Ostéopathe pour nourrissons à Neuilly-sur-Seine

Clément Brissaud : ostéopathe pour les bébés
Clément Brissaud : ostéopathe pour les bébés

Une aide précieuse après l’accouchement

Le nouveau-né aussi peut bénéficier des bienfaits de l’ostéopathie. Dans un premier temps, juste après l’accouchement. Celui-ci est bien souvent une épreuve et parfois le bébé peut l’avoir vécu de façon plus ou moins traumatisante. Un accouchement long, une présentation inhabituelle (par le siège), un accouchement avec césarienne ou prématuré ou simplement avec un travail important peut avoir perturbé et créé des déséquilibres fonctionnels pour le bébé au niveau par exemple des jonctions des os du crâne.

 

En complément d’un suivi médical habituel, l’ostéopathe, toujours avec des manipulations douces et appropriées, va permettre au bébé de récupérer après l’accouchement et de retrouver un équilibre fonctionnel rapidement.

Soulager les petits dysfonctionnements typiques du nourrisson

L’ostéopathe va aussi accompagner les premières semaines de l’existence du bébé en soulageant et en régulant les dysfonctionnements corporels dont est classiquement victime le nouveau-né : les reflux gastriques, les coliques, le sommeil agité, les difficultés à téter, une agitation, des crispations, des troubles ORL répétés comme des otites ou bronchites.

 

Là aussi, il s’agit pour l’ostéopathe de rechercher chez le bébé les baisses et absences de mobilité fonctionnelles au niveau des os, des muscles, des tendons. Grâce à un examen précis et des manipulations lentes et douces qui vont générer des corrections adéquates, l’ostéopathe va réactiver l’équilibre de ces fonctions pour que le bébé retrouve apaisement et joie de vivre.

Un accompagnement de la naissance jusqu’à 1 ou 2 ans.

Consulter régulièrement un ostéopathe durant les premiers mois de la vie du bébé permet d’aider celui-ci à aborder le mieux possible et sereinement toutes les étapes de son développement en l’aidant à bénéficier d’un bon sommeil, d’une bonne digestion et d’aborder sereinement et confortablement les progrès de sa mobilité : déplacement à 4 pattes puis marche.

Elle dure environ 45 mn pendant laquelle l’ostéopathe réalisera un diagnostic précis en écoutant la maman et en manipulant tout en douceur le nourrisson. Les zones de connexion principales des équilibres fonctionnelles sont mobilisées, stimulées, massées avec des gestes précis, doux et sécurisants sans aucune pression ou manipulation forte. L’objectif et de restaurer la mobilité des muscles, des os et des principaux organes sur tout le corps avec un travail en particulier au niveau de la tête, du dos et du ventre. L’ostéopathe connaît les zones à stimuler où passent les nerfs qui sont en connexion avec les principaux organes, afin de les débloquer ou les activer.